La region mosane etait connue jadis pour ses nombreux vergers hautes-tiges


Actuellement ces vergers ne sont plus exploités, ni entretenus.

La plupart des arbres sont en train de dépérir, parasités par le gui, et plusieurs tombent chaque année sous les vents tempétueux. Les grands vergers auront complètement disparu d’ici 20 ou 30 ans si aucun projet de plantation, d’entretien et de valorisation n’est réalisé.

Or le verger « hautes-tiges » est un biotope qui présente des intérêts à plusieurs niveaux, environnementaux, sociaux et économiques :

En termes de biodiversité : les vergers hautes-tiges présentent un espace semi-ouvert, à l’intermédiaire entre le biotope forestier et la prairie. Il attire de nombreuses espèces animales (chouettes chevêches, chauves-souris, pics, grives, hannetons, hermine, écureuil, blaireau, etc.).

En termes agronomiques : la plantation d’arbres hautes-tiges permet d’avoir sur une même parcelle de la production fruitière et de la production animale. Les arbres procurent de l’ombre au bétail en été et les protègent du vent et des gelées, ce qui accroît la production de viande et/ou de lait. Les racines profondes assurent un meilleur brassage et aération du sol. Le bétail assure une fertilisation naturelle des fruitiers. En matière apicole, les apiculteurs recherchent les vergers pour y installer leurs ruches. Il est également connu depuis longtemps que la production fruitière est augmentée par la présence d'abeilles. Il existe donc une synergie intéressante entre la production de fruits, de viande, de lait et de miel.

En termes économiques: la transformation des pommes en jus donne une valeur à un produit qui n’est plus utilisé. Il procure au propriétaire une rentrée financière complémentaire. La commercialisation du jus dans les commerces de proximité (fromageries, fruits et légumes, points de vente à la ferme, etc.) entretient le tissu économique local.

En termes culturels et de saveurs : la valorisation des nombreuses variétés anciennes de pommes permet de donner une nouvelle vie à ces variétés qui sont actuellement supplantées par des variétés industrielles. Le goût des anciennes variétés est en général excellent et convient parfaitement pour une transformation en jus.

En termes de santé : le jus de pomme de production naturelle et biologique présente de nombreuses vertus thérapeutiques, et améliore notamment la digestion. Il propose aux parents et enfants une alternative saine à la consommation de boissons sucrées artificiellement (Sodas).