La transformation en jus


comment ça marche?

Après récolte, les pommes sont rapidement envoyées au pressoir et broyées directement avant d’être pressées.

La transformation en jus, la pasteurisation et la mise en bouteilles, sont confiées à un pressoir professionnel qui bénéficie d’une longue expérience en la matière, et qui garantit la qualité du processus et du produit.

Lors de la pasteurisation, le jus est porté à 83°C. Un contrôle strict de la température de pasteurisation permet d’éviter à la fois tout risque de fermentation (en cas de température trop basse) ou tout goût de compote (température trop élevée).

Le jus pasteurisé est rapidement refroidi afin de garder un maximum de qualités organoleptiques. Le jus est trouble et a donc gardé un maximum de composants naturels de la pomme récoltée au verger. Le dépôt est, quant à lui, limité à sa plus simple expression (quelques millimètres). Il est conseillé de secouer la bouteille avant de consommer le jus.